Burkina Faso : Agent de gestion de l’information, P3 – ONU

CDD CONTRAT INTERNATIONAL RECRUTEMENT INTERNATIONAL @ONU posted 2 semaines ago

Job Description

Titre poste : Agent de gestion de l’information, P3
Intitulé du code de poste : AGENT DE GESTION DE L’INFORMATION
Département/Bureau : Bureau de la coordination des affaires humanitaires
Lieu d’affectation : OUAGADOUGOU
Période d’affichage: 10 mai 2022 – 08 juin 2022
Numéro d’ouverture de poste : 22-Systèmes de gestion de l’information-OCHA-180961-R-Ouagadougou (X)
Exercice de dotation N / A
 

Org. Réglage et rapport

Le poste est situé dans la Division des opérations et du plaidoyer (OAD), Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA). OCHA fait partie du Secrétariat des Nations Unies chargé de rassembler les acteurs humanitaires pour assurer une réponse cohérente aux urgences. OCHA s’assure également qu’il existe un cadre dans lequel chaque acteur peut contribuer aux efforts de réponse globaux. La mission d’OCHA est de mobiliser et de coordonner une action humanitaire efficace et fondée sur des principes en partenariat avec des acteurs nationaux et internationaux afin d’alléger les souffrances humaines lors de catastrophes et d’urgences ; défendre les droits des personnes dans le besoin; promouvoir la préparation et la prévention et faciliter les solutions durables.

Cette offre d’emploi spécifique au poste est publiée pour le poste d’agent de gestion de l’information (OIM) à Ouagadougou, Burkina Faso. Sous la supervision générale du chef de bureau (HoO), OCHA Burkina Faso, le titulaire relève du chef de la coordination stratégique.

Responsabilités

Dans le cadre des pouvoirs délégués, l’agent de gestion de l’information sera responsable des tâches suivantes :

  • Coordination

Établir et maintenir un réseau de gestion de l’information conformément aux directives du Comité permanent inter organisations (IASC) pour faciliter l’échange d’informations humanitaires et la promotion des normes de données et d’information ; travailler avec les premiers intervenants tels que l’équipe d’évaluation et de coordination des catastrophes des Nations Unies (UNDAC) et le centre d’opérations et de coordination sur place (OSOCC) pour assurer une transition en douceur des outils et services d’information ; s’engager avec ses homologues au sein du gouvernement pour s’assurer que les activités d’information sont coordonnées et conformes aux normes et pratiques nationales ; fournir une formation et une expertise sur l’utilisation et le développement d’outils et de plateformes de gestion de l’information au personnel d’OCHA et aux partenaires humanitaires ; plaider pour l’utilisation de normes de données et de plates-formes communes, et pour l’échange ouvert d’informations

  • Gestion Web

Gérer le contenu sur les plates-formes Web pertinentes, fournir un contrôle de qualité global pour la plate-forme et s’assurer que le contenu est à jour, complet et conforme aux normes de métadonnées pertinentes ; travailler avec des homologues externes sur des plateformes Web connexes telles que les sites Web des agences et des clusters et ReliefWeb pour faciliter la recherche et l’interopérabilité entre les sites.

  • Gestion des données

Concevoir, développer et gérer des bases de données, des tableurs et d’autres outils de données ; comprendre, documenter et assurer la qualité des données humanitaires de grande valeur pour l’exactitude, la cohérence et la comparabilité ; consolider les informations opérationnelles selon un calendrier régulier pour appuyer l’analyse.

  • L’analyse des données

Organiser, concevoir et effectuer l’évaluation et l’analyse d’ensembles de données spécifiques à un emplacement grâce à des techniques statistiques significatives ; participer à l’élaboration et à la révision des normes de données (par exemple, le langage d’échange humanitaire) et donner des conseils sur l’application de ces normes dans les systèmes et processus locaux ; participer au développement, à la mise en œuvre et à la gestion de nouveaux indicateurs, ainsi que des données qui les accompagnent, à inclure dans un ensemble commun de données humanitaires ; comprendre, documenter et assurer la qualité des données humanitaires de grande valeur pour l’exactitude, la cohérence et la comparabilité.

  • Analyse d’évaluation

Soutenir les activités d’évaluation et d’analyse des besoins, y compris les aperçus des besoins humanitaires, les examens des données secondaires, les définitions préliminaires de scénarios et les évaluations rapides initiales multi-clusters ; fournir des conseils sur la conception de l’évaluation pour assurer la qualité des données ; gérer les plates-formes et les outils qui prennent en charge la collecte et l’analyse des données, tels que KoBo Toolbox et Open Data Kit (ODK).

  • Système d’information géographique (SIG) et cartographie

Développer et maintenir des bases de données spatiales et des ensembles de données opérationnelles conformément aux normes et orientations pertinentes ; produire et mettre à jour des produits cartographiques et des services en ligne de haute qualité ; maintenir un référentiel de données spatiales et veiller à ce que les données soient documentées et accessibles à tous les partenaires humanitaires via des services locaux et/ou en ligne.

  • Visualisation

Produire et mettre à jour des produits d’information tels que des rapports, des graphiques et des infographies en transformant les données en produits graphiques pour transmettre des messages et un scénario ; développer du matériel de plaidoyer, notamment des affiches, des présentations et d’autres supports visuels.*

  • Gestion de l’équipe d’analyse de la situation

Diriger et gérer l’équipe d’analyse de la situation (gestion de l’information, rapports et information publique), y compris le plan de travail de l’unité et assurer la supervision et la direction des collègues moins expérimentés.

  • Effectue d’autres tâches connexes selon les besoins.
Compétences

PROFESSIONNALISME : Connaissance et compréhension des théories, concepts et approches relatifs à la gestion de l’information dans les situations d’urgence complexes, la préparation aux catastrophes, la réponse aux catastrophes et le relèvement rapide ; Capacité à identifier les problèmes, à analyser les tendances humanitaires et à participer à la résolution des problèmes/questions ; Capacité à effectuer la collecte de données en utilisant diverses méthodes ; Compétences conceptuelles en analyse et en évaluation pour mener des recherches et des analyses indépendantes, y compris la connaissance et l’expérience de l’utilisation de diverses sources de recherche, y compris des sources électroniques sur Internet, intranet et autres bases de données ; Capacité à faire preuve de jugement dans le contexte des missions confiées, à planifier son propre travail et à gérer des priorités conflictuelles ; Montre de la fierté dans son travail et ses réalisations ; fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; Est consciencieux et efficace pour respecter les engagements, respecter les délais et obtenir des résultats ; Est motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles ; Fait preuve de persévérance face à des problèmes ou défis difficiles; Reste calme dans les situations stressantes; Prend la responsabilité d’intégrer les perspectives de genre et d’assurer la participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail.

ORIENTATION CLIENT : Considère tous ceux à qui les services sont rendus comme des « clients » et cherche à voir les choses du point de vue des clients ; établit et maintient des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect ; identifie les besoins des clients et les associe aux solutions appropriées; surveille les développements en cours à l’intérieur et à l’extérieur de l’environnement des clients pour se tenir informé et anticiper les problèmes ; tient les clients informés de l’avancement ou des revers des projets ; respecte le calendrier de livraison des produits ou des services au client.

TRAVAIL D’ÉQUIPE : Travaille en collaboration avec ses collègues pour atteindre les objectifs organisationnels ; sollicite des commentaires en valorisant véritablement les idées et l’expertise des autres ; est prêt à apprendre des autres; place l’agenda de l’équipe avant l’agenda personnel ; soutient et agit conformément à la décision finale du groupe, même lorsque ces décisions ne reflètent pas entièrement sa propre position ; partage le mérite des réalisations de l’équipe et accepte la responsabilité conjointe des lacunes de l’équipe.

Éducation

Un diplôme universitaire supérieur (maîtrise ou équivalent) en gestion de l’information, en systèmes d’information, en sciences sociales ou dans un domaine connexe est requis. Un diplôme universitaire de premier cycle combiné à deux (2) années supplémentaires d’expérience qualifiante peut être accepté à la place du diplôme universitaire supérieur.

L’expérience professionnelle
  • Un minimum de cinq (5) années d’expérience à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans la gestion de l’information, les systèmes d’information, la gestion Web, la gestion des données, les systèmes d’information géographique et la cartographie, la visualisation des données ou tout autre domaine connexe est requis.
  • Une expérience de la gestion de l’information lors d’interventions en cas de catastrophe ou d’urgences complexes est souhaitable.
  • Une expérience dans le développement et la coordination de produits de gestion de l’information humanitaire, la prise en charge des aperçus des besoins humanitaires et des plans d’intervention humanitaire est souhaitable.
  • Une expérience dans un contexte humanitaire au sein du système commun des Nations Unies ou d’une autre
    organisation internationale comparable est souhaitable.
  • Une expérience dans la gestion d’équipes est souhaitable.
  • Une expérience dans la région est souhaitable.
Langues

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. Pour le poste annoncé, la maîtrise de l’anglais et du français est requise. La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU est souhaitable.

Évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés peut inclure un exercice d’évaluation qui peut être suivi d’un entretien basé sur les compétences.

Avis spécial

Ce poste est financé pour une durée déterminée d’un an. La prolongation de la nomination est subordonnée à la prolongation du mandat et à la disponibilité des fonds. Les agents sont soumis à l’autorité du Secrétaire général et à sa mission. Dans ce contexte, tous les membres du personnel sont censés évoluer périodiquement vers de nouvelles fonctions dans leur carrière conformément aux règles et procédures établies.

Le Secrétariat des Nations Unies s’est engagé à atteindre un équilibre hommes-femmes à 50/50 au sein de son personnel. Les candidatures féminines sont fortement encouragées à postuler pour ce poste. Un dossier impeccable en matière d’intégrité et de normes éthiques professionnelles est essentiel.

Les candidats externes (y compris les personnes nommées à titre temporaire par l’OCHA et le personnel de terrain national de l’OCHA) qui sont sélectionnés pour un poste dans les lieux d’affectation hors Siège peuvent être stratégiquement placés sur un engagement à durée déterminée limité à un poste spécifique ou à un bureau de pays spécifique conformément au paragraphe 2.2 ( b) de l’instruction administrative ST/AI/2013/1 sur l’administration des nominations à durée déterminée qui prévoit qu’un FTA peut être accordé aux personnes qui sont « (b) Sélectionnées mais non examinées par un organe de révision du Secrétariat pour les nominations limitées à des postes spécifiques entités ».

Considérations relatives aux Nations Unies

Conformément au paragraphe 3 de l’article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération primordiale dans l’emploi du personnel est la nécessité d’assurer les normes les plus élevées d’efficacité, de compétence et d’intégrité. Les candidats ne seront pas considérés pour un emploi aux Nations Unies s’ils ont commis des violations du droit international des droits de l’homme, des violations du droit international humanitaire, de l’exploitation sexuelle, des abus sexuels ou du harcèlement sexuel, ou s’il existe des motifs raisonnables de croire qu’ils ont été impliqué dans la commission de l’un de ces actes. Le terme « exploitation sexuelle » désigne tout abus réel ou tentative d’abus d’une position de vulnérabilité, de pouvoir différentiel ou de confiance, à des fins sexuelles, y compris, mais sans s’y limiter, le profit monétaire, social ou politique de l’exploitation sexuelle d’autrui. Le terme « abus sexuel » désigne l’intrusion physique réelle ou imminente de nature sexuelle, que ce soit par la force ou dans des conditions inégales ou coercitives. Le terme « harcèlement sexuel » désigne tout comportement importun de nature sexuelle dont on pourrait raisonnablement s’attendre ou être perçu comme étant une offense ou une humiliation, lorsqu’un tel comportement interfère avec le travail, devient une condition d’emploi ou crée un travail intimidant, hostile ou offensant. l’environnement, et lorsque la gravité de la conduite justifie la fin de la relation de travail de l’auteur. Les candidats qui ont commis des crimes autres que des infractions mineures au code de la route peuvent ne pas être considérés pour un emploi. Le terme « harcèlement sexuel » désigne tout comportement importun de nature sexuelle dont on pourrait raisonnablement s’attendre ou être perçu comme étant une offense ou une humiliation, lorsqu’un tel comportement interfère avec le travail, devient une condition d’emploi ou crée un travail intimidant, hostile ou offensant. l’environnement, et lorsque la gravité de la conduite justifie la fin de la relation de travail de l’auteur. Les candidats qui ont commis des crimes autres que des infractions mineures au code de la route peuvent ne pas être considérés pour un emploi. Le terme « harcèlement sexuel » désigne tout comportement importun de nature sexuelle dont on pourrait raisonnablement s’attendre ou être perçu comme étant une offense ou une humiliation, lorsqu’un tel comportement interfère avec le travail, devient une condition d’emploi ou crée un travail intimidant, hostile ou offensant. l’environnement, et lorsque la gravité de la conduite justifie la fin de la relation de travail de l’auteur. Les candidats qui ont commis des crimes autres que des infractions mineures au code de la route peuvent ne pas être considérés pour un emploi. et lorsque la gravité de la conduite justifie la fin de la relation de travail de l’auteur. Les candidats qui ont commis des crimes autres que des infractions mineures au code de la route peuvent ne pas être considérés pour un emploi. et lorsque la gravité de la conduite justifie la fin de la relation de travail de l’auteur. Les candidats qui ont commis des crimes autres que des infractions mineures au code de la route peuvent ne pas être considérés pour un emploi.

Il sera dûment tenu compte de l’importance de recruter le personnel sur une base géographique aussi large que possible. L’Organisation des Nations Unies n’impose aucune restriction à l’éligibilité des hommes et des femmes à participer à quelque titre que ce soit et dans des conditions d’égalité à ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat des Nations Unies est un environnement non-fumeurs.

La considération primordiale lors de la nomination, du transfert ou de la promotion du personnel doit être la nécessité d’assurer les normes les plus élevées d’efficacité, de compétence et d’intégrité. En acceptant une offre d’engagement, les fonctionnaires de l’ONU sont soumis à l’autorité du Secrétaire général et sont affectés par lui à toute activité ou bureau de l’ONU conformément à l’article 1.2 c) du Statut du personnel. Dans ce contexte, tous les membres du personnel recrutés sur le plan international sont tenus de se déplacer périodiquement pour s’acquitter de nouvelles fonctions dans ou entre les lieux d’affectation dans les conditions établies par le Secrétaire général.

Les candidats sont priés de suivre attentivement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne, inspira. Pour des conseils plus détaillés, les candidats peuvent se référer au Manuel du candidat, accessible en cliquant sur l’hyperlien « Manuels » dans le coin supérieur droit de la page d’accueil du titulaire de compte inspira.

L’évaluation des candidats sera effectuée sur la base des informations fournies dans la candidature conformément aux critères d’évaluation de l’offre d’emploi et aux législations internes applicables des Nations Unies, y compris la Charte des Nations Unies, les résolutions de l’Assemblée générale, le Statut et Règlement du personnel, textes administratifs et directives. Les candidats doivent fournir des informations complètes et exactes concernant leur profil personnel et leurs qualifications conformément aux instructions fournies dans inspira pour être pris en compte pour l’offre d’emploi actuelle. Aucun amendement, ajout, suppression, révision ou modification ne doit être apporté aux demandes qui ont été soumises. Les candidats sérieusement pris en considération pour la sélection seront soumis à des vérifications de références pour vérifier les informations fournies dans la candidature.

Les offres d’emploi publiées sur le portail des carrières seront supprimées à 23h59 (heure de New York) à la date limite.

Pas de frais

LES NATIONS UNIES NE FACTURENT AUCUN FRAIS À AUCUNE ÉTAPE DU PROCESSUS DE RECRUTEMENT (CANDIDATURE, RENCONTRE D’ENTRETIEN, TRAITEMENT OU FORMATION). LES NATIONS UNIES NE SONT PAS CONCERNÉES PAR LES INFORMATIONS CONCERNANT LES COMPTES BANCAIRES DES CANDIDATS.

POSTULER ICI EN LIGNE

Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site, vous consentez à notre utilisation des cookies.
Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site, vous consentez à notre utilisation des cookies.